OGI Do Brasil reçue par la Fédération des Industries de l'Etat du Paraná, Brésil. (Traduction)

La société française Omnium Général d'Ingénierie (OGI), spécialisée dans le domaine du développement urbain durable a installé cette semaine son premier bureau au Brésil. La ville de Curitiba, capitale de l'Etat du Paraná a été choisie comme implantation. Les premiers projets seront entrepris en partenariat avec le bureau d'études Gouvea dans les domaines de la construction, de l'assainissement et de l'environnement. 

La semaine dernière, le directeur d'OGI do Brasil, Jacques Roussin a été reçu par les représentants de la Fédération des Industries du Paraná (FIEP) qui ont présenté cette structure d'État et les possibilités de nouveaux partenariats. Ils ont été accueillis par le directeur des relations internationales et des affaires extérieures de la FIEP, M. Reinaldo Tockus qui a accueilli le groupe et a déclaré que le FIEP est disponible pour fournir tout le soutien nécessaire à cette installation et la recherche de partenariats dans le Paraná. 

L'infrastructure, la diversité culturelle et le niveau d'industrialisation de l'État sont des points qui ont retenu l'attention de la société française. 
«Nous avons choisi le Paraná pour la facilité de déploiement d'une entreprise ici. En outre, nous cherchons des partenariats en matière d'innovation et de nouvelles technologies, en particulier dans le domaine du traitement des eaux usées et de l'assainissement dans lequel nous avons une grande expertise et nous constatons qu'il ya une pénurie au Brésil », a déclaré Jacques Roussin. 

Il a ajouté qu'OGI possède également une expertise dans le domaine du transport urbain, de la gestion des déchets, des infrastructures routières, de la construction d'ouvrages d'art, de gestion et de suivi de projets et peut apporter son expertise dans les projets du Paraná et du Brésil. 

"En Europe, notamment en France, nous étudions différentes façons d'économiser les ressources. Beaucoup de recherches ont été faites pour optimiser l'énergie et les économies d'eau, une ressource de plus en plus rare et chère. Les énergies renouvelables sont l'avenir et nous devons réfléchir à des alternatives. Plusieurs technologies que nous utilisons en France peuvent être amenées au Brésil et nous avons donc besoin de chercher de nouveaux partenariats avec des centres de recherche, les universités et le FIEP", a ajouté J. Roussin. 

Pour poursuivre son développement OGI s'est tournée vers l'international avec des projets au Sénégal, en Algérie et maintenant au Brésil. Le bureau de Paraná inaugure son activité ce mois-ci, avec environ 10 ingénieurs. Au total, il ya plus d'une centaine de professionnels de l'ingénierie travaillant dans divers bureaux de la société. 

«Nous cherchons à collaborer avec OGI pour inclure de nouvelles technologies dans le domaine de la construction, de l'assainissement et de l'environnement. Identifier de nouvelles opportunités dans ces domaines", a déclaré Christiano Maia Aichinger, administrateur de la société Gouvea da Costa, partenaire d'OGI. Selon lui, la venue de OGI au Brésil permet un échange d'expériences et de connaissances capable d'apporter des résultats positifs pour le Paraná et le pays dans son ensemble. «Les partenariats avec l'industrie, le gouvernement, les universités et d'autres entreprises seront essentielles à cela," a t-il ajouté.

Visite de Fiep
Lors de la visite à la Fiep, les représentants d'OGI ont pu découvrir le travail de la Fédération dans la promotion des intérêts de l'industrie du Paranà et de son développement. Le profil économique du Paraná, les différences dans les systèmes comptables, les incitations  gouvernementales et les lignes de crédit de la BNDES ont également été présentés. 

Extrait de l'article paru sur le site du FIEP 27/02/2014 : 
http://www.agenciafiep.com.br/noticia/empresa-francesa-especializada-em-desenvolvimento-urbano-sustentavel-se-instala-em-curitiba/