OGI gagne l'étude urbaine du CHU Nord sur le site PSA à Saint Ouen



L'Atelier Xavier Laurezal, D'Ici Là Paysagistes et OGI chargés de l'implantation du pôle hospitalo-universitaire

Cadre de Ville 15 mars 2019,
Après avoir fait volte-face concernant l'implantation de l’hôpital Nord sur le site situé dans la ZAC des Docks (mais exclu formellement du périmètre), l'AP-HP confirme que le CHU et son campus seront bien implantés à Saint-Ouen, mais plus au Sud, sur un emplacement actuellement occupé par PSA et Conforama. L’Atelier Xavier Lauzeral, d'Ici Là et OGI mèneront donc l'étude urbaine pour ce projet.
 
Le grand campus hospitalo-universitaire Nord se fixe à Saint-Ouen. Non plus sur la ZAC des Docks, où ils devaient prendre place sur le secteur 4b (un site qui, bien que situé au beau milieu de la ZAC, était exclu de son périmètre) à la suite d'un protocole d'accord signé entre l'AP-HP, l'État et la Ville de Saint-Ouen en 2016. Pour rappel, le nouveau CHU doit rapprocher l'hôpital Bichat, l'hôpital Beaujon à Clichy-la-Garenne, et les activités d'enseignement des sites Villemin et Bichat, un site universitaire d'odontologie, et les activités de recherche des unités mixtes de l'Inserm et de Paris Diderot, pour un total de 200 000 m².

En raison des coûts d'aménagement liés au dévoiement des réseaux et du risque d'inondation à prendre en compte sur le secteur 4b, l'AP-HP avait remis en cause le protocole d'accord en juin 2018. Le campus sera finalement implanté sur un site localisé entre l'avenue Victor Hugo au Nord, l'avenue du capitaine Glarner à l'Ouest, la rue Farcot au Sud, et enfin la rue Louis Blanc à l'Est. Un emplacement qui est par ailleurs traversé de part en part par une voie ferroviaire réservée au fret assurant l'approvisionnement en combustible du site de production de la Compagnie Parisienne de Chauffage Urbain.

Plan parcellaire du futur pôle hospitalo-universitaire Nord 

Sur le site de 7 ha, actuellement occupé au Nord par Conforama et au Sud par le site PSA, l'hôpital occupera les 4 ha au Sud de la voie ferrée pour accueillir ses 130 000 m² de surface de plancher, et 3 ha seront consacrés aux 88 400 m² de l'université Diderot au Nord, dont une moitié sera consacrée à la recherche, et une autre moitié à l'enseignement-formation. Une demande de qualification en projet d'intérêt général a été déposée fin janvier, ce qui devrait permettre au PLUi en cours d'élaboration sur Plaine Commune de prendre en compte ce nouvel équipement. 

Pour accompagner l'atterrissage de cet énorme équipement au sein d'un tissu urbain constitué, l'AP-HP a donc confié au groupement mené par l'Atelier Xavier Lauzeral une étude urbaine destinée à déterminer les enjeux et les principes d'intégration du campus dans son environnement urbain. Devront être analysées le contexte, les interfaces ville / Campus, l'impact environnemental de ce dernier, le rapport d'échelle des bâtis, les coutures urbaines, et enfin les ambitions architecturales à déployer pour le pôle hospitalo-universitaire. Des études de flux, de stationnement, d'impact et d'interfaces avec les voies SNCF viendront compléter ce premier diagnostic urbain pour ce nouvel équipement d'envergure du nord parisien. 

Date de lancement du marché : janvier 2019