Maîtrise d’ouvrage : Ville de Saint-Germain-en-Laye
Maîtrise d’œuvre : Jacques FERRIER, architecte mandataire
Agence TER, paysagistes
OGI bureau d’études Aménagement, Hydraulique, Génie-Civil, Environnement, Espaces verts
ITER bureau d’études mobilité.
Mission : Accord cadre de maîtrise d’œuvre urbaine pour l’aménagement l’écoquartier durable de la Lisière Pereire à Saint-Germain-en-Laye.
Durée : 2013 à 2017
Montant des travaux : Démolition et dépollution : 3,7 Millions € H.T.
Aménagement : 30 Millions € H.T.
Tunnel de franchissement de voies SNCF : 4,8 Millions € H.T.
 

Le projet en détails...



La Ville de Saint-Germain-en-Laye a confié en 2013 au groupement constitué de l'Agence Jacques Ferrier Architecture, l'Agence TER, OGI et ITER, le soin de l'accompagner dans la conception et la maîtrise d'œuvre du projet urbain du nouveau quartier durable de la réserve Pereire. L'accord-cadre et les marchés subséquents de cet accord-cadre ont pour objet de produire toutes les études puis de piloter les missions de maîtrise d'oeuvre permettant au maître d'ouvrage de réaliser les aménagements de l'espace public et le développement du projet.
 
Un Projet d’exception
La Lisière Pereire de Saint-Germain-en-Laye jouit d’un emplacement stratégique exceptionnel, d’une part par sa position en entrée de ville et d’autre part, par son contact direct avec la forêt. Ce projet concerne l'urbanisation d’un périmètre d’environ 13 hectares sur une frange ferroviaire de Saint-Germain-En-Laye, aux abords de la gare de grande-ceinture. Cet aménagement permet de développer un nouveau quartier durable de logements ainsi qu'une offre de terrains à destination d'immeubles de bureaux dans une logique de mixité fonctionnelle. 
Ce territoire, situé en entrée de Ville, entre la forêt domaniale et la route nationale 184, répond aux exigences de haute qualité d'usage, de respect de l'environnement présentant un impact le plus limité possible sur la biodiversité et les paysages remarquables du site.

La vision d'un nouveau quartier durable
Un premier parti pris a été de promouvoir l’imbrication des différents usages et des fonctions dans un seul et même espace cohérent. La lisière Pereire devient une zone hybride, mêlant à la fois logement et activités, vie collective et intimité, ville et nature. Parallèlement, la volonté première a été de rendre la forêt aux habitants. Il a été nécessaire de déployer et d’enrichir le vocabulaire paysager du lieu et de l’adapter au contexte urbain. Les déclinaisons naturelles de la forêt (lisière, clairière…), les matières et particularités du site ainsi que les figures emblématiques de la ville (la Terrasse de Lenôtre…) sont autant d’éléments qui ont développé le projet urbain. De nouveaux espaces, de nouveaux paysages sont créés tout en restant très proche d’un contexte.
 
La Mission
La mission consiste à élaborer un plan guide et son actualisation, assurer les missions de direction de l'aménagement, assister la ville dans les missions de communication et de concertation ainsi que sur des missions d'urbanisme opérationnel et réglementaire et enfin d'assurer la maîtrise d'œuvre des espaces publics.
L’aménagement comprend un nouveau réseau viaire (desserte est et ouest), une vaste promenade en surplomb de la forêt (la terrasse), deux places piétonnes minérales et des équipements structurants : un passage sous voie ferrée gabarit camions et un parking en sous-sol d'une capacité de 200 places.


Les missions assurées par OGI :

Démolition et désamiantage : hangars et bâtiments RFF sur 5 hectares. Désamiantage, déconstruction et mise en sécurité du site, limitation des nuisances sonores et de la poussière, tri sélectif des déchets, suivi de la gestion des déchets, concassage du béton sur site et transformation en remblais recyclés
Dépollution : MOE dépollution du sol, suivi, maitrise et contrôle des orientations en filières. Vérification et contrôle des limites spatiales des volumes impactés et évacués.
Aménagement : Etudes de faisabilité, Maîtrises d'oeuvre en Aménagement, VRD, génie-civil, hydraulique, récupération des eaux pluviales des espaces publics, maîtrise de l’imperméabilisation, environnement, espaces verts, réseau cyclable.
Génie Civil : Maîtrise d'oeuvre d'un tunnel de franchissement de voies SNCF, trémies d’accès, murs de soutènement en BA et en gabions, bassins de rétention et poste de refoulement des eaux pluviales. Plus de détails ici.